Bateaux Pirates Playmobil

Bateaux Pirates Playmobil

15 mars 2010

Le Hollandais Volant

Voici une version Playmobil du plus célèbre des bateaux fantômes, réalisée à partir d'un 3550 acheté d'occasion, sans voiles ni vergue de monte-charge. La coque abimée a été remplacée par une coque de 3750 en bon état (celle du 3750 qui a fourni sa mature au "Black Pearl"). Les voiles ont été fabriquées en lin plastifié, puis trouées, abimées, usées...

3550-HolVollant-49

Selon l'une des légendes, le Hollandais volant apparaissait lorsque les bateaux se trouvaient immobilisés par l'absence de vent, sur une mer d'huile. Une forte brume tombait et un grand bateau aux voiles déchirées, mystérieusement gonflées malgré l'absence de vent, sans personne à bord (ou hanté par des spectres selon les versions), apparaissait en volant au dessus de la mer. Il ne faisait que passer à côté du navire immobilisé et disparaissait à nouveau dans la brume. Dans les jours qui suivaient, les vivres et l'eau pourissaient et la maladie se répandait à bord, condamnant immanquablement l'équipage à la mort et le navire, abandonné à la dérive, devenait à son tour un vaisseau fantôme...

Parmi les diverses légendes qui entourent ce navire maudit, c'est l'une des plus intéressantes dans la mesure où le fait de voir voler un bateau au dessus de la ligne d'horizon est un effet d'optique bien connu et parfois photographié, appelé mirage supérieur (ou mirage froid). Quant aux calmes plats, c'était la terreur des marins, car, en retardant les voyages, les vivres risquaient d'être épuisés avant que le navire ne touche terre. (Voir les Vaisseaux fantômes et La malédiction du Hollandais Volant)

3550-HolVollant-31

3550-HolVollant-33

3550-HolVollant-47

3550_HolVollant_44

3550_HolVollant_40

3550_HolVollant_50

3550_HolVollant_51

3550-HolVollant-45

La poudre à canon, ça vous dessèche les clavicules ! Et une bouteille de rhum !

3550-HolVollant-46

Posté par Playmadoque à 17:09 - Les bateaux fantômes - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire